Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 17:42

J'avais envie de parler de ça depuis longtemps et j'ai entendu ce matin à la radio un témoignage qui m'a décidée.

 

C'était une émission sur les rêves. Un auditeur (sexagénaire) a appelé pour décrire un cauchemar récurrent  très angoissant qu'il faisait depuis une cinquantaine d'années. Il se trouvait dans un souterrain bordé de très hauts lampadaires et courait pour échapper à un danger. Puis il entendait une rafale de mitraillette et se réveillait immanquablement en nage, criant et pleurant. L'année dernière il est passé dans un tunnel à Paris et a immédiatement reconnu l'endroit. A la sortie, une plaque, commémorant le lieu de l'exécution d'un certain Monsieur Chefnot par les nazis en 1944. En racontant cela à l'antenne il était extrêmement ému et je dois dire que c'était très étrange.

 

Je ne suis pas spécialement mystique, même si je ne rejette rien en bloc a priori, et bien sûr j'ai déjà pensé au concept de réincarnation. Je ne suis pas du tout convaincue, et d'ailleurs je ne soigne pas tellement mon karma!

 

Mais il se trouve que j'ai eu le même genre d'expérience. Pendant des années (depuis mon enfance en fait) j'ai fait un rêve, toujours le même, identique dans ses moindres détails à chaque fois. Ce qui était très troublant c'est que je ne le ressentais pas vraiment comme un rêve mais plutôt comme une sensation que j'aurais pu avoir éveillée (c'est difficile à expliquer).

Le ciel est bleu, je suis entourée de bâtisses basses, très blanches, typiques de certains pays méditerranéens. Je monte un escalier en colimaçon pour atteindre le toit-terrasse où j'ai du linge à étendre. Il fait chaud, la mer est à perte de vue, tout est silencieux et je savoure la caresse du soleil sur mon visage et mes bras. J'ai une trentaine d'années (au jugé), je porte une longue jupe écrue en coton épais et un débardeur noir. Je suis pieds nus et j'ai les cheveux attachés en longue queue de cheval. Un enfant s'accroche à ma jupe, une petite fille de 2/3 ans, dorée comme un pruneau. Lorsque je débouche sur le toit je vois, assise à l'ombre d'une maison proche, une vieille femme tout en noir et je la salue de la main. C'est tout.

 

images-copie-3.jpg

Le décor ressemble à ça, la mer en plus.

 

M_ico_url_1195044358.jpg

Et je vois aussi le dôme, identique à celui-ci, de ce qui est sans doute un édifice religieux.

 

 Mais c'est un sentiment de bien-être et de plénitude extraordinaires. Je suis bien, à ma place, chez moi.

J'ai longtemps cru que c'était un truc du genre prémonitoire et qu'un jour j'allais vivre ça. Mais j'ai dépassé l'âge du rêve, j'ai rencontré l'Homme et eu mes enfants et il est devenu évident que c'était plutôt du déjà-vu.

Un jour mon frère est rentré de Crète avec des photos. Et j'ai VU l'endroit. Mon rêve se passe là-bas, c'est certain, tout correspond. Je me suis dit voilà, j'ai déjà vécu à cet endroit là, j'avais une petite fille et j'étais heureuse.

Curieusement, depuis cette "révélation", je n'ai plus jamais fait  le rêve.

Je précise que je n'ai jamais mis les pieds en Crète (jamais été plus au sud que l'Espagne, même petite avec mes parents), donc aucune "interférence" inconsciente n'est envisageable.

Alors que penser vraiment? Je ne sais pas si j'y crois mais c'est vraiment bizarre.

 

Il y a un autre rêve que j'ai fait à plusieurs reprises, toujours rigoureusement identique , et qui n'a pour l'instant pas trouvé d'explication, celui-là.

 

Je suis à Cannes avec Bertrand Cantat, où nous sommes membres du jury du festival du film.

 

images-copie-4.jpg

 Ah oui, on voit bien la plage depuis le Palais.

 

Nous sommes en retard pour une projection et nous courons dans les escaliers (en colimaçon, eux aussi) du Palais des festivals. Il n'y a pas de fenêtres mais des espèces de meurtrières très étroites et condamnées. En montant je jette un oeil et aperçois sur la plage en contrebas une famille. Le père, la mère et le fils aîné, tournés vers la mer. Derrière eux, à leur insu, leur bébé est tombé tête la première dans une flaque d'eau et est en train de se noyer. Je suis horrifiée, je tape à la "fenêtre", je m'égosille pour les prèvenir , en vain. Ils regardent un voilier au loin. Alors je crie à Bertrand de descendre, vite, et de tenter de sauver le bébé. Il s'élance dans les escaliers et...Je me réveille toujours à ce moment là, ce qui fait que j'ignore si le bébé va bien, et ça m'angoisse.

Je précise que j'ai commencé à faire ce rêve il y a longtemps, bien avant l'affaire Trintignant, et je pense donc qu'on ne peut pas faire de lien, quel qu'il soit, entre les deux.

 

Vous les droughies, qu'en pensez-vous?  Faites-vous ce genre de rêves?

 

 

J'attends vos histoires!

Partager cet article

Repost 0
Published by Nanou
commenter cet article

commentaires

Nanou 11/09/2011 16:10



Et en rêvant d'une Spontex, je te dis pas!



chou 10/09/2011 18:11



Je rêve aussi parfois de Paic Citron, et là c'est déjà plus récurrent !


OK, je ----------



Nanou 05/09/2011 18:35



@ Chou: alors arrête de rêver de ça (:-)


@ Armelle: oui, c'est très angoissant et ça s'arrête toujours au moment le plus stressant! Les bouquins sur les rêves...j'y trouverai pas mes rêves,
et puis j'y crois moyen. Bonne rentrée à toi aussi, merci! 



Armelle 05/09/2011 12:43



Je n'ai jamais fait de rêve récurrent. Effectivement c'est très troublant, même si on est rationnel et non mystique à donf comme tu le précises. Pour le 2ème rêve, j'allais te demander depuis
quand, mais tu as déjà répondu ... je le trouve ultra-angoissant ! Et côté bouquins sur les rêves, il semble qu'on trouve tout et n'importe quoi, alors ...


Sinon, bonne rentrée !



chou 04/09/2011 20:33



Je rêve d'avoir du pognon depuis toujours... ça n'est jamais arrivé !



Articles Récents

Liens