Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 20:44

Bon les droughies, figurez-vous que je me fais engueuler. Je traîne, je tire au flanc, j'ai toujours pas posté en 2011 et on est déjà le 15, houlà!  Avec la Nine on fait même un concours de feignasses. Mais réjouissez-vous peuple en délire car je suis de retour.  Toutefois on va y aller mollo, hein. Je vous garantis pas le billet le plus intéressant ni le plus poilant jamais publié sur ce blog. Loin de là. Mais il y a une idée qui me taraude depuis un petit moment. 

 En plus Fille Aînée vient de me mettre en forme avec ses questions sur un certain Jean Geôre, sa vie son oeuvre. Il m'a fallu du temps pour comprendre qu'on parlait de Jean Jaurès ("Ah? on prononce le s"?)... Dieu me vienne en aide. 

  

Bref, l'idée, ou plutôt la question qui me han-teu, c'est celle-ci: êtes-vous fidèles, mes ami(e)s? Oh, je vous entends d'ici: "Qu'est-ce qu'elle a la grosse Nanou à nous faire chier avec des marroniers pareils, quel manque d'imagination, et puis qu'est-ce que ça peut lui foutre?"

Non mais attends coco, je précise. Etes-vous fidèle à votre parfum? (Tout de suite ça devient bien plus palpitant. Et mon lectorat masculin dégage). 

 

J'explique le contexte. Une scène d'exposition, qu'on appelle ça en théâtre classique. Il y a quelques temps, en zappant, je tombe sur un chef d'oeuvre du 7ème art. "Fanfan", d'Alexandre Jardin, d'après le livre du susnommé, avec Sophie Marceau et Vincent Perez. Du lourd, je vous assure. La Sophie est en train , manifestement, de découvrir que l'objet de son affection a déjà une meuf, et que celle-ci, ô horreur, porte une eau de toilette pour homme, raison pour laquelle Soph n'a pas senti sa présence sur Vincent (vous suivez toujours?) Oui car Sophie est "nez" dans le film. Alors pensez, les odeurs, ça la connaît. Et là elle a rien senti venir. Que dalle et pour cause. L'immense actrice de s'étouffer alors de rage dans une scène mémorable: "oh et puis les femmes qui portent un parfum d'hommes, on sait ce que c'est, hein!". Ah oui? Et qu'est-ce que c'est? Ca m'intéresserait de le savoir. Mais non, dans le cul morue, la Marceau laisse sa phrase en suspens.

Crotte de bique-de bouc, je ne saurai donc jamais ce qu'"est" une femme qui porte un parfum d'homme?

ZUT! Merde putain de bordel. Car figurez-vous houhou que je suis un de ces specimens apparemment révoltants.

 

Depuis mes 15 ans je porte "Pour Un Homme" de Caron et je l'adore.

 

Petite, je m'aspergeais du "Bien-Etre" qui trônait sur la tablette au-dessus du lavabo. Vous vous souvenez de ce flacon mes droughies? Je parie que chaque famille française en avait un dans sa salle de bains. C'était beau...

Ensuite mes parents m'ont offert "Eau de Guermantes", conditionné sous la forme d'un joli stylo plume. J'ai bien aimé, mais pas de coup de foudre. Alors que quand je sentais la voisine de palier, c'était enchanteur. Un sillage à la fois fleuri et sucré, si doux. J'adorais son parfum. Elle en mettait aussi à ses enfants (des garçons) et toute la cage d'escalier embaumait. C'était et c'est toujours une très bonne amie de mes parents et un jour j'ai osé. Je lui ai demandé ce qu'elle portait. Elle est allée dans sa salle de bain et en est revenue avec un flacon carré, assez basique, qu'elle m'a offert.

 02681936-photo-parfum-caron-pour-un-homme-de-caron-vapo-200

Flacon carré, liquide vert...où est l'arnaque?

 

"Pour Un Homme",  lavande de chez Caron.  Un classique, apparemment. Un truc vieux comme mes robes. J'ai pas compris tout de suite que c'était destiné aux hommes et à vrai dire je m'en foutais et je m'en fous toujours. Ca sentait divinement bon et j'en avais enfin à moi.

Je n'en ai plus jamais changé, et n'ai même jamais été tentée de le faire. Bien m'en a pris car j'ai été complimentée sur mon "odeur" des milliards de fois au moins. Ce parfum m'a même valu nombre de succès parfois inespérés auprès des garçons, ce qui me faisait bien rire. Quand ils me sussurraient "wow, tu sens super bon, je peux pas résister"  moi je me disais "toi mon gars, tu es gay et tu le sais pas!".

 

 Pour-Un-Homme-Ad-Caron

QUOI? Patrick Dupont serait gay et on ne m'aurait rien dit?

 

Enfin d'un autre côté j'aurais connu que des gays refoulés? Non, pas possible. Quoiqu'il en soit, merci monsieur Caron, grâce à vous j'ai décroché la timbale plus de fois que je ne l'aurais cru (hihihi!)

Aujourd'hui que l'Homme s'est habitué à mes enivrantes effluves et que je suis certaine (enfin, je crois bien) qu'il n'est pas gay, ce sont mes filles qui succombent, et ça me fait plaisir. "Maman, tu sens trop bon, j'adore ton parfum et je sais que tu es pas loin quand je le sens", ça c'est cool à entendre. Même si je me doute que tous les enfants aiment l'odeur de leur maman. A moins d'être les gosses de Shrek et Fiona, et encore...

Le pire, c'est que j'ai beaucoup de mal à supporter l'odeur d'un bouquet de lavande. Trop fort, trop entêtant. Mais ce que Caron en a fait, c'est délicieux. Ou alors c'est que ça vire sur ma peau d'andouille (andouille de Vire haha!). 

 

J'ai été assez choquée (étonnée, disons) lorsque j'ai vu Sébastien Chabal représenter mon parfum. But quand même! Pourquoi choisir un soi-disant rough and tough hirsute et vilain pareil quand un...Jude (au hasard! juré!) aurait si bien fait l'affaire?

 

 eau-de-toilette-caron-pour-un-homme-visuel-sebastien-chabal

"Pour un Homme" l'eau de toilette qui lisse le poil.

 

Ne nous étendons pas oh non sur la soubrette gourdasse qui expérimente les orgasmes multiples en reniflant "Pour Un Homme" sur le veston des clients de son 5 étoiles (pourquoi pas les slops tant qu'on  y est?) On croit rêver devant tant de subtilité.

 

 

 pour-un-homme-de-caron-0995

La femme est un animal à l'odorat très développé, surtout en période de ragnagnas.

 

 

Enfin bon j'ai toujours pas de réponse à LA question du début: c'est quoi, une femme qui porte un parfum d'homme? Hein? Si vous avez la solution de l'énigme, prière de me la donner asap. On sait jamais, c'est peut-être abominable. Si ça se trouve sans le savoir je suis une grosse cochonne (youpiii).

 

Et sinon vous, vous avez un parfum fétiche? 

 

 

Burning issue, isn't it?

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nanou
commenter cet article

commentaires

Nanou 29/01/2011 22:45



Non mais au sortir du flacon c'est trop fort. C'est "en mouvement" et dispersé que ça sent bon. Sinon c'est de la lavande toute bête.



Steph.C 29/01/2011 20:24


Aujourd'hui, jai snifé un truc en papier (genre coton-tige sans coton) que j'avais au préalab' aspergé du pchitt-pchitt dispo sur un échantillon en magasin. Et bon, disons que je reste sur ma faim.
Déçu, le gars Steph.C ! ... Nân, mais sur une peau douce et ferme comme la tienne, ça doit le faire. ... Non ? ;P


Nanou 27/01/2011 18:50



Tiens, Amo's back!



Amo 27/01/2011 15:53



Tagada, tagada... Voilà les Daltons ? :'D


 


Nanou 25/01/2011 17:33



Eh ben..Tagada chôme pas!



Articles Récents

Liens