Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

25 août 2014 1 25 /08 /août /2014 23:04

En fin d’après-midi mon père a ramené ma nièce chez elle, comme il le fait environ deux fois par semaine, quand elle passe la journée chez papi et mamie. A une intersection un motard les a percutés, il a fait un vol plané au-dessus de la voiture. Il a au moins un  bras et le bassin fracturés, on en  saura plus demain. Anna a eu très peur, mon père est choqué et inquiet pour le blessé, la voiture bousillée. Toute notre petite famille a été secouée.

 

Avant de rentrer chez moi je passe en vitesse à la pharmacie. Tiens, Isabelle (ma préférée) n’est pas là. Non.

Ce matin elle a dû embrasser son mari, lui souhaiter une bonne journée et lui dire « à ce soir ». Et puis elle a emmené son petit garçon chez ses grands-parents, ou l’a confié à une nounou. En milieu de matinée des policiers sont venus sur son lieu de travail. Ils lui ont dit qu’elle allait devoir être courageuse. Elle n’a pas bien réussi. Il faut dire qu’on lui a annoncé qu’elle n’avait plus de mari. Que leur petit garçon n’avait plus de papa.

Je la connais peu finalement, Isabelle, mais elle est douce, bienveillante, gentille, toujours prête à dépanner si on a oublié une ordonnance.


Elle doit avoir tellement mal que je ne peux même pas l’imaginer.

Tout ce que je peux faire c’est penser à elle et à Théo, avec une boule dans la gorge.

                                                                              

Il suffit d’une putain de seconde. Putain.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nanou
commenter cet article

commentaires

Nanou 31/08/2014 21:01


Le motard s'en tire avec un bras cassé mais mon père est chamboulé: une voiture de gendarmes est passée dans leur lotissement cet a-m (comme souvent le
dimanche, ils font des rondes), il a tout de suite pensé qu'ils venaient le chercher! Il psychote, alors Olivier, j'imagine, le pauvre. Au moins maintenant le gars doit courir vite (:-) Désolée.
Pour Isabelle, il n'y a pas de mots. Pareil, collision avec une voiture, lui en moto. Je câline Franck comme une idiote depuis lundi, je me dis que vraiment oui, tout peut arriver si vite! Et ce
qui m'obsède connement, c'est qu'il est décédé à 6h45, et qu'Isabelle n'a été prévenue qu'à 11h. Donc je me dis qu'elle a passé quatre heures à servir ses clients, à sourire, à vivre normalement
sans se douter que tout un pan de son existence venait de s'écrouler. Je lui ai écrit un mot, c'est tout ce que je pouvais faire.

odile 31/08/2014 12:57


J'espère que le motard va au mieux, et que ton père et ta nièce s'en remettent. Il y a plusieurs années, Olivier a renversé nun gars qui est sorti en courant de sous un porche. il a été
sérieusement blessé, puisqu'on a dû lui enlever la rate. Olivier a été traumatisé. 


Quant à Isabelle, y a pas de mots, c'est épouvantable. Comment être serein face à tout ce qui peut nous arriver brutalement? Je n'y arriverai jamais, je suis toujours rongée par la peur. Ce qui
est très sympa au quotidien..

Nanou 30/08/2014 01:05


Oui c'est vrai,  mais elle n'est évidemment pas venue travailler de la semaine, donc pas de contact physique possible. Et je galère à lui écrire
quelques mots mais je tiens à le faire, pour ne pas rester complètement "inutile"...

chou 29/08/2014 16:33


Mais quelle horreur ! Pas grand chose à dire hélas dans ces cas là, tout semble futile, rabaché et hors de proportion avec la douleur ressentie. Les gestes sont plus forts je crois, serrer dans
ses bras, et l'empathie mène parfois à partager les larmes de celui qui souffre.

Nanou 26/08/2014 17:54


Oui... no attend surtout des nouvelles du motard.


Big Biz 4eva sweetie XXX

Articles Récents

Liens